New York

new_york_liberty statue

new-york

La ville font fondée par les Hollandais il y a près de 4 siècles. New York fut admis dans l’Union des Etats Unis en 1788 et était le 11ieme Etat de la Constitution. New York est la plus grande ville des Etats Unis, elle est un phénomène unique dans lequel l’Amérique peine à se reconnaitre. On aime ou on déteste New York mais cette ville ne laisse jamais indiffèrent. La fascination qu’exerce New York est due aux extrêmes et aux contradictions qui sont ici plus intenses que dans aucune autre ville américaine et, chaque visiteur, effrayé dès la première seconde face à cette rencontre de choc, redemande volontiers du « déjà vu » à ce cocktail urbain. New York a toujours plusieurs longueurs d’avance sur le reste de l’Amérique, c’est à New York que naissent et meurent les différents courants qui influencent tous les Etats Unis. Le symbole le plus frappant est l’arène lumineuse de Times Square éblouissant le gout inné de la métamorphose et de la nouveauté. La ville posse de nombreux restaurants gastronomiques, des shoppings, des galeries d’art, des musées, des spectacles de qualité dont les New Yorkais profitent sans jamais se lasser. Le plan en damiers de la ville, datant de 1811, permet de s’orienter facilement dans Manhattan. Dans la « Big Apple » le visiteur peut trouver les plus hauts sommets et les plus profonds abimes américains, le raffinement de la Fifth Avenue à quelques pâtés de maisons de la pauvreté d’Harlem, l’élégance bohème de Greenwich Village et de Soho à un jet de pierre de la foule de Times Square et les hauts lieux du commerce et de la finance dans Midtown et le Financial District. D’un côté, il y a les terrains vagues du Bronx et de l’autre les riches quartiers de la bourgeoisie New Yorkaise de Queens et de Brooklyn. La Statue de la Liberté avec son musée qui retrace la genèse de la statue, les étapes de sa construction et de son financement. Ellis Island Immigration Museum, en service de 1892 à 1954 a vu passer 12 millions de candidats à l’immigration américaine. « Arlequin au manteau de béton, de verre et d’asphalte, New York sera ce que votre œil, ce que vos pieds décideront, soit une vitrine dorée de l’Amérique des années 20 ou un ghetto de l’Europe de l’Est dans le début de ce siècle » Best West Tours vous fera découvrir cette ville fascinante et fantaisiste dans le moindre détail.