wyoming

Yellowstone Faithful geyser

 

Le Wyoming, du mot indien “alternance entre montagnes et vallées » est le 44ieme Etat de l’Union.Faisant partie du Nord des Rocheuses, cette région était une colonie française et s’appelait « terra incognita », peuplée de tribus célestes et d’animaux sauvages mystérieux. Les Indiens disaient « Le Grand Esprit y a tout mis à la bonne place. Il y a des montagnes enneigées et des plaines ensoleillées, toutes sortes de climats et de bonnes choses pour chaque saison. Quand l’été brules les prairies, vous pouvez vous reposer au pied des montagnes ou l’air est frais et doux, l’herbe y est tendre et les clairs torrents dévalent en cascade des talus enneigés. ». Lorsque la jeune nation américaine l’acquit en 1803, elle y écrivit le tout dernier chapitre de l’histoire de la conquête de l’Ouest. Territoire de nombreux Indiens, la résistance fut terrible et il fallut les plus prestigieux officiers des Etats Unis pour anéantir les grands chefs Indiens comme Sitting Bull, Big Foot et Crazy Horse, il est évident que leurs ombres planent toujours dans ces immenses plaines de Little Big Horn.Entré dans l’Union en 1890 après de violents combats, le Wyoming est une région paisible pour les amoureux de la nature, ceux qui ont toujours rêvé de croiser dans leurs escapades des bisons ou d’observer des grizzlis, le mythe de la conquête de l’Ouest s’est forgé dans les terres du Nord des Rocheuses. Yellowstone National Park, le plus ancien des parcs nationaux américains est à juste titre le plus réputé et le plus mystérieux. Il abrite une faune sauvage abondante et variée, ses nombreux geysers d’eau chaude fascinent chaque visiteur. Grand Teton National Park, chaine de montagne abrupte et granitique domine une vaste vallée glaciaire occupée par trois lacs et traversée par le Snake River, torrent tumultueux qui prend sa source dans le Wyoming et se jette dans le Pacifique. Jackson Hole, petite ville western et très animée est très agréable avec ses maisons en bois peintes de couleur vives – Cody, ville fondée en 1895 par un groupe de ranchers dont William F. Cody – le célèbre Buffalo Bill – a gardé sa vocation touristique. Devils Tower, véritable cône volcanique dresse son étrange silhouette à près de 300 mètres de hauteur et résiste depuis des millions d’années à l’érosion des eaux de Belle Fourche River, lieu sacré des Indiens des Plaines. Fort Laramie, mythique fort construit en 1834 sur les rives de la Platte River était autrefois le principal poste militaire des Grandes Plaines du Nord ou de nombreux traités avec les Indiens furent négociés. Cheyenne, capitale de l’Etat du Wyoming, située à proximité de la frontière du Wyoming, a toujours conservé son atmosphère de ville frontière avec un air de quelque chose d’inachevé, elle doit son nom à la tribu Indienne « Cheyenne » qui occupait la région. Les ressources principales sont l’élevage, le charbon, le pétrole. La ville est très célèbre pour ses rodéos. Le Cheyenne Frontier Days Old Museum exalte un esprit du Far West.